Pour mes élèves de Français. J`espère que cela vous fera plaisir...



vendredi 15 avril 2016

Quartiers de Paris: Les grands boulevards

Quartiers de paris: Le quartier latin

.
...........................................................................................................................................
...........................................................................................................................................
........................

jeudi 14 avril 2016

Kendji Girac: Conmigo



PAROLES:

Hey papa
Estoy aqui !
Me llamo Kendji

J'avais juste prévu de rentrer
Et puis sur toi je suis tombé
Tu as la peau qu'on voudrait gouter
T'as le sourire muy caliente
Comme si le temps s'était arrêté
Au ralenti je t'ai vu t'avancer
Devant ta beauté j'restais planté

Me laisse pas solo
J'veux pas te saouler
Je veux juste un tango et te voir tanguer
Est-ce que t'aimes danser te balancer
Arrête un peu de penser et laisser moi t'enlacer

Solo, solo
De toi j'suis fou eh
Dis moi c'que j'dois faire pour t'amadouer
On pourrait bouger se mélanger
Se mettre un peu en danger oh

Conmigo,conmigo venga baila
Conmigo, conmigo venga baila
Conmigo, conmigo venga baila
Conmigo venga baila

Tu me regardes et fais ton entrée
Premier regard je suis charmé
Tu es un ange venu me tenter
Et je pourrais bien succomber
Entre nous y'a le fuego l'envie
Tant de désirs inassouvis
Si le désir est de la partie

Me laisse pas solo
J'veux pas te saouler
Mais j'tai dans la peau
On pourrait causer
Est-ce que t'aimais danser te balancer
Arrête un peu de penser et laisser moi t'enlacer

De toi j'suis fou eh
Dis moi c'que j'dois faire pour t'amadouer
On pourrais bouger se mélanger
Se mettre un peu en danger oh

Conmigo, conmigo venga baila
Conmigo, conmigo venga baila
Conmigo, conmigo venga baila
Conmigo conmigo venga baila

Venga bailar venga bailar venga bailar conmigo (x8)

Conmigo, conmigo venga baila (x4)

Quartiers de Paris. Le Marais

....

Guide por visiter Paris

Les incontorurnables à Paris

Images de Paris

Paris, documentaire en espagnol

mercredi 13 avril 2016

Fréro Delavaga - Mon petit pays

......... ........

Un an de plus que je me caille
Je meurs de froid
Un an de plus et je me taille
Ouaip,
Je rêve de t'voir
Les nuits cent fois sans toi,
Moi j'espérais tout bas
Les nuits sans toi, sans foi,
Revenir sur mes pas

Ouais la vie nous sépare mais je te vois
oui, chaque fois plus proche de moi
Des heures, des jours, des mois
Je ne sais pas, si loin de moi
T'es toujours là
Ouais la vie nous sépare mais je te vois
oui, chaque fois plus proche de moi
Des heures, des jours, des mois
Loin de toi, t'es toujours là

Un an de plus et malgré moi
Je reste loin de toi
Un an de plus à user mes petits doigts
Ouais rien, rien que pour toi
Les nuits cent fois, sans toi
Moi j’espérais tout bas
Les nuits sans toi, cent fois
Revenir sur mes pas

Ouais la vie nous sépare mais je te vois
oui, chaque fois plus proche de moi
Des heures, des jours, des mois
Je ne sais pas, si loin de moi
T'es toujours là
Ouais la vie nous sépare mais je te vois
oui, chaque fois plus proche de moi
Des heures, des jours, des mois

Loin de toi, t'es toujours là

Toutes ces heures, à te chercher
Tête baissée les yeux fermés
Sur ma peau gravée à tout jamais
Toutes ces heures, à te chercher
Tête baissée les yeux fermés
Sur ma peau gravée à tout jamais
Plus le temps passe et plus je sens
En moi, ces choses là qu'on ne se dit pas, ouais
Plus j'avance, et plus je sens en moi
Ce qu'est d'être loin de chez soi

Ouais la vie nous sépare mais je te vois
oui, chaque fois plus proche de moi
Des heures, des jours, des mois
Je ne sais pas, si loin de moi
T'es toujours là
Ouais la vie nous sépare mais je te vois
oui, chaque fois plus proche de moi
Des heures, des jours, des mois
Loin de toi, t'es toujours là

Ouais la vie nous sépare mais je te vois
oui, chaque fois plus proche de moi
Des heures, des jours, des mois
Je ne sais pas, si loin de moi
T'es toujours là
Ouais la vie nous sépare mais je te vois
oui, chaque fois plus proche de moi
Des heures, des jours, des mois
Loin de toi, t'es toujours là

Whoninanana ouh oh oh whoninanana
Whoninanana ouh oh oh whoninanana
Whoninanana ouh oh oh whoninanana

Whoninanana ouh oh oh whoninanana

mardi 12 avril 2016

Garou - A ma fille

 

COMPLÉTEZ LES PAROLES AVEC DES VERBES AU FUTUR.

Je sais qu'un jour ........................................ car la vie le commande
Ce jour que j'appréhende où tu nous ................................................
Je sais qu'un jour ........................... où triste et solitaire
En soutenant ta mère et en traînant mes pas
Je ................................... chez nous dans un "chez nous" désert
Je ............................... chez nous où tu ............................... .

Toi tu ..................................... des choses de mon coeur
Tes yeux ........................... crevés de joie et de bonheur
Et j'............................. un rictus que tu ne connais pas
Qui semble être un sourire ému mais ne l'est pas
En taisant ma douleur à ton bras fièrement
Je ............................... tes pas quoique j'en pense ou dise
Dans le recueillement d'une paisible église
Pour aller te donner à l'homme de ton choix
Qui te ................................. du nom qui est le nôtre
Pour t'en donner un autre que je ne connais pas.

Je sais qu'un jour .............................,  tu .............................. cet âge
Où l'on force les cages ayant trouvé sa voie
Je sais qu'un jour viendra, l'âge t'aura fleurie
Et l'aube de ta vie ailleurs .......................................
Et seul avec ta mère le jour comme la nuit
L'été comme l'hiver nous ...................... un peu froid.

Et lui qui ne sait rien du mal qu'on s'est donné
Lui qui n'aura rien fait pour mûrir tes années
Lui qui .................................... voler ce dont j'ai le plus peur
Notre part de passé, notre part de bonheur
Cet étranger sans nom, sans visage
Oh ! Combien je le hais
Et pourtant s'il doit te rendre heureuse
Je n'aurai envers lui nulle pensée haineuse
Mais je lui ................................. mon coeur avec ta main
Je................................... tout cela en sachant que tu l'aimes
Simplement car je t'aime
Le jour, où il ................................  .

lundi 11 avril 2016